Crêpes

Publié le par Daniela TOMASELLI

C'è qualcosa di più bretone delle crêpes ? Io proprio non credo…anche se la cucina tradizionale bretone è ricchissima di piatti appetitosi sia salati che dolci le crêpes ne sono il simbolo supremo e sicuramente il più esportato all'estero.

La ricetta é di una nonna bretone...

Crêpes

per 5 grandi crêpes :

5 cucchiai di farina

4 cucchiai rasi di zucchero

una bustina di vanillina

3 uova

1 bicchiere di latte

burro (se possibile salato) qb

In una terrina mescolare la farina con lo zucchero e la vanillina. Aggiungere un uovo alla volta, mescolando bene per evitare grumi. Versare a filo il latte e mescolare nuovamente.

Lasciare riposare la pasta un' ora circa.

Scaldare la crepiera (bilig in bretone) o una padella antiaderente a fondo piatto con una nocciolina di burro. Versare un mestolo di "pâte à crêpes" e distribuirlo uniformemente per ottenere delle crespelle fini fini. Cuocere dai due lati: le crêpes devono essere dorate.

Imburrare la padella per ogni crêpe.

Degustarle calde farcite con marmellata, zucchero e limone o semplicemente "nature"...

Apetit vat!

Version française: c'est la recette d'une mamie bretonne que j'utilise depuis quelques année … depuis qu'elle m'a été révelé...

Pour 5 grandes crêpes :

5 cuillères à soupe de farine

4 cuillères à soupe rases de sucre

un sachet de sucre vanillé

3 œufs

1 verre de lait

du beurre demi-sel

Dans un saladier mélanger la farine avec le sucre et le sucre vanillé. Incorporer un à un les œufs. Ajouter le lait au fur et à mesure tout en continuant de mélanger jusqu'à obtenir une masse homogène.

Laisser reposer au moins une heure.

Verser la pâte à l'aide d'une louche dans une poêle au fond bien plat (ou un bilig) légèrement beurrée... Etaler la pâte finement et de manière homogène. Cuire des deux côtés: les crêpes doivent être dorées.

Beurrer la poêle ou le bilig avant chaque crêpe.

Manger les crêpes bien chaudes: nature, avec de la confiture, ou avec du sucre et du citron.

Publié dans ricette francesi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article